parcours-emploi https://parcours-emploi.com Blog de l'emploi, de la formation professionnelle et de l'entreprise Thu, 16 Sep 2021 05:15:33 +0000 fr-FR hourly 1 https://wordpress.org/?v=5.2.9 https://parcours-emploi.com/wp-content/uploads/2018/01/cropped-favicon-32x32.png parcours-emploi https://parcours-emploi.com 32 32 Le baby sitting : les missions et les avantages à en tirer https://parcours-emploi.com/2021/09/16/le-baby-sitting-les-missions-et-les-avantages-a-en-tirer/ https://parcours-emploi.com/2021/09/16/le-baby-sitting-les-missions-et-les-avantages-a-en-tirer/#respond Thu, 16 Sep 2021 05:15:33 +0000 https://parcours-emploi.com/?p=778 Read More...]]> Le babysitting est un travail comme les autres, il exige des critères et des qualités. Le babysitting est un métier très très en vogue dans les pays européens. Tout le monde peut s’engager dans le métier du babysitting, mais il exige quelques conditions importantes. Certaines personnes pensent que ce métier n’a besoin ni d’une étude professionnelle ni de qualités, pourtant c’est le contraire.

Les devoirs et responsabilités des baby-sitters

Bien plus que les autres métiers, travailler dans le monde du babysitting exige une grande responsabilité et de la prudence. Prendre soin des enfants est la principale mission du baby-sitter, les parents confient leurs enfants aux baby-sitters. Si vous avez pensé à réaliser ce travail, sachez que l’enfant ou le bébé est sous votre surveillance. Chaque enfant a son caractère, les enfants obéissants ne causent aucun problème, dans un autre cas, certains enfants sont difficiles et ne font que des bêtises. Pourtant, ces problèmes sont tolérables avec de bonnes expériences et une bonne technique. Un bon babysitter devrait être capable de prendre soin de l’enfant qu’on lui confie, quel que soit l’âge de l’enfant, un an ou plus. Il arrive que certains parents confient un enfant qui n’a que quelques mois à un baby-sitter. Pour une bonne maîtrise en la matière, il est indispensable de suivre une formation, avec un brevet au sein de la CAP, AEPE ou DEEJE.

Les principaux avantages

Le travail dans le babysitting est idéal si vous aimez les enfants et possédez ce qu’on appelle la fibre maternelle. Si on n’a pas de l’affection pour les enfants, il serait très difficile d’accomplir le travail avec succès. Sur la question de la rémunération salariale, le métier de babysitting offre un salaire attirant. Le paiement se réalise à la fonction de l’heure de travail. De ce fait, on a une disponibilité, quelquefois, on travaille deux à trois heures par jour. En effet, c’est un métier qui peut-être réalisé en temps partiel et en temps plein selon la personne qui l’exerce. En général, ce métier s’exerce pendant les périodes de vacances. L’âge minimum requis est de 16 ans, alors, c’est un métier idéal qui peut dépanner si vous êtes encore étudiants.

]]>
https://parcours-emploi.com/2021/09/16/le-baby-sitting-les-missions-et-les-avantages-a-en-tirer/feed/ 0
Connaître le métier de comptable https://parcours-emploi.com/2021/09/02/connaitre-le-metier-de-comptable/ https://parcours-emploi.com/2021/09/02/connaitre-le-metier-de-comptable/#respond Thu, 02 Sep 2021 12:56:59 +0000 https://parcours-emploi.com/?p=771 Read More...]]> Si vous aimez compter, calculer et vérifier des données chiffrées, le métier de comptable est peut-être fait pour vous. Nous vous donnons ici, des informations qui pourront vous être utiles.

Description du métier

Le comptable est un professionnel qui joue un rôle très important au sein d’une entreprise. Il vérifie et analyse les entrées et les sorties d’argent de celle-ci afin de voir si tout est en ordre. Il gère les finances de l’entreprise pour laquelle il travaille. Il prend en charge divers comptes, et effectue beaucoup d’opérations comptables. Il dresse un bilan à la fin de l’année, clôture des opérations, prépare les comptes de résultat, etc. Le comptable est donc, en quelque sorte, le banquier d’une entreprise.
Le comptable peut exercer ses fonctions dans divers secteurs. Il peut travailler dans les TPE (très petites entreprises), et les PME (petites et moyennes entreprises). Le comptable peut aussi occuper un poste dans le cabinet d’expert-comptable.

Les qualités d’un comptable

Un comptable doit être une personne très ordonnée et bien concentrée dans son travail. Étant donnée l’importance du rôle qu’il prend au sein d’une entreprise, aucune erreur n’est permise. C’est quelqu’un qui doit avoir une très bonne familiarité avec les chiffres. Il doit avoir de très bonnes connaissances en droit, car il devra régler certains détails fiscaux. Il doit savoir maîtriser les logiciels comptables. Il doit aussi avoir un certain leadership, car en quelque sorte, il fait partie de ceux qui guident l’entreprise vers ses objectifs. Aussi, c’est celui qui conseille les clients sur certains détails.

Les formations pour devenir comptable

Il existe beaucoup de formations qui permettent d’accéder au métier de comptable :
– Les formations en bac +2 : BTS comptabilité/DUT Gestion des entreprises et les administrations
– Les formations en bac +3 : DCG ou Diplôme de Comptabilité et de Gestion
– Les formations en bac +5 : DSCG ou Diplôme supérieur de Comptabilité é et de Gestion
– Les formations en bac+8 : DEC ou Diplôme d’expert Comptable

]]>
https://parcours-emploi.com/2021/09/02/connaitre-le-metier-de-comptable/feed/ 0
Les études à cibler pour une meilleure perspective d’avenir https://parcours-emploi.com/2021/08/26/les-etudes-a-cibler-pour-une-meilleure-perspective-davenir/ https://parcours-emploi.com/2021/08/26/les-etudes-a-cibler-pour-une-meilleure-perspective-davenir/#respond Thu, 26 Aug 2021 17:53:38 +0000 https://parcours-emploi.com/?p=760 Read More...]]> Ne succombez pas aux effets de mode. Il existe des métiers très prisés sur le moment. Une fois que disparaît la conjoncture à l’origine de leur popularité, ces métiers vont aux oubliettes : il devient alors difficile pour ceux qui s’y sont prédestinés de trouver un emploi. A contrario, il existe des valeurs sûres : ces professions sont demandées en permanence, quels que soient la situation et le contexte. Mais quelle que soit la profession que vous visez, qu’elle soit tendance ou non, grosso modo, la règle est la suivante : ceux qui font des études prestigieuses dans des établissements de renom, reconnu pour l’excellence de leur enseignement, n’ont pas grand mal à se faire recruter. Mais rassurez-vous : ne soyez pas déçus si vous n’êtes pas reçus en classe préparatoire aux grandes écoles ou que vous échouez à un concours : il existe souvent des passerelles et les concours peuvent se préparer après quelques années en facultés. Retentez votre chance !

Viser un MBA américain après quelques années d’expérience professionnelle

Avant de suivre ce MBA, faites une grande école de commerce ou de management. Les secteurs qui recrutent, avec à la clef un salaire élevé, sont principalement la finance d’entreprise et les disciplines qui y sont apparentées (notamment, la bourse), le droit des affaires (avocats ou juristes), la fiscalité d’entreprise (le fiscaliste). Votre diplôme en poche, intégrez un grand groupe international (y compris une banque). Travaillez-y quelques années avant de vous inscrire dans une université américaine, voire Harward pour préparer un MBA. Sur lyceepourtous.fr, les renseignements concernant les études aux USA fleurissent. Car, en effet, il vous est possible de vous inscrire dans une faculté américaine dans le but, quelques années après y avoir été diplômés, de décrocher un MBA aux USA.

Opter pour un cursus pour devenir astronaute

Pour l’heure, les offres sont rares et les sélections par les agences spéciales sont drastiques. Cependant, tout porte à croire que c’est un métier d’avenir. Les vacances dans l’espace ne seront bientôt plus des cas exceptionnels. Décrochez au moins un master 2 dans un domaine scientifique. Optez même pour un double cursus, par exemple, en physique et en informatique. Autres alternatives, suivez un cursus d’astronome et d’ingénieur en mécanique. Parallèlement, et c’est une obligation, développez votre intelligence émotionnelle. Travaillez votre psychisme pour avoir un moral d’acier. En vérité, il est essentiel d’avoir une excellente aptitude psychologique. Enfin, soignez rigoureusement votre forme physique ainsi que votre niveau d’anglais.

Intégrer une école d’ingénieur : la valeur sûre

Quel que soit le domaine d’activité d’une entreprise, celle-ci aura besoin d’un ingénieur. On ne peut se passer de cet expert et de son savoir-faire. Avec un diplôme d’ingénieur en poche, vous avez pratiquement l’assurance de ne pas vous retrouver au chômage après vos études.

Faire des études poussées en informatique

Le monde de demain sera informatisé : voilà pourquoi l’informaticien peut être considéré comme le pilier de la société du futur. Là aussi, il est conseillé de faire des études longues plutôt qu’un cursus court. Il y a la question de la concurrence avec d’autres candidats, mais surtout, vous vous retrouvez avec un bagage intellectuel généraliste et une spécialisation poussée.

S’orienter vers les mathématiques et la physique

Derrière la plupart des innovations technologiques, notamment celles relevant du high-tech, il y a généralement des mathématiciens et des physiciens. Pour avoir la garantie de ne pas être à court d’offre d’emploi à éplucher et être sûr de recevoir des propositions professionnelles, engagez-vous sur un parcours universitaire en mathématique ou en physique.

Envisager un cursus pour embrasser une carrière diplomatique

Agent diplomatique et agent consulaire : voilà deux statuts qui vous offrent un emploi à vie, bien rémunéré de surcroît, des voyages en prime. Pour faire votre entrée dans ces domaines, les voies classiques sont les concours de la fonction publique. Une carrière diplomatique, ce n’est pas que travailler dans une ambassade ou un consulat et tous les bureaux du gouvernement français à l’étranger. C’est aussi travailler dans les organisations onusiennes.

Prendre la voie de la recherche dans les disciplines littéraires

Un doctorat : c’est ce qui vous ouvre les voies de la réussite dans ces disciplines. Les lettres et l’histoire sont des domaines riches et passionnants. Les structures/institutions sont nombreuses à recourir aux expertises d’un chercheur en lettres ou en histoire.

]]>
https://parcours-emploi.com/2021/08/26/les-etudes-a-cibler-pour-une-meilleure-perspective-davenir/feed/ 0
Comment réussir en tant que styliste ? https://parcours-emploi.com/2021/07/01/comment-reussir-en-tant-que-styliste/ https://parcours-emploi.com/2021/07/01/comment-reussir-en-tant-que-styliste/#respond Thu, 01 Jul 2021 05:26:13 +0000 https://parcours-emploi.com/?p=751 Read More...]]> Il faut bien se l’avouer : il y a des métiers qui nécessitent plus d’audace que d’autres, et c’est le cas pour devenir styliste. Mais lorsque la passion et l’amour du métier l’emportent, rien n’est impossible, surtout lorsqu’il s’agit de gagner sa vie. Voici alors quelques conseils pour réussir dans le monde du stylisme.

Faire confiance à son talent

Dans le domaine de la mode, le plus grand point fort qui vous poussera en avant, c’est le talent. C’est d’ailleurs ce cadeau naturel qui alimente votre amour pour la création au point de vous pousser à vous lancer dans ce monde où la concurrence est féroce. Cela dit, ce sera également ce même talent qui vous distinguera des autres stylistes et qu’il faudra développer pour faire partie des meilleurs.

Poursuivre les formations appropriées

Hormis le talent naturel, il existe des techniques et des connaissances qui ne peuvent qu’être bénéfiques pour mettre en œuvre votre inspiration et votre créativité. Pour les acquérir, il s’agit de poursuivre les formations appropriées, et ce ne sont pas les écoles et les institutions qui manquent. Entre autres, vous pouvez faire des études de styliste-modéliste, prendre un BTS dans les métiers de la mode, du textile ou du cuir, et bien d’autres encore.

S’entourer des bonnes personnes

En plus du talent et de vos connaissances personnelles, vous pouvez apprendre et gagner grand des personnes qui vous entourent. Il s’agit tout simplement de bien les choisir. D’une part, pour accélérer votre réussite, vous vous devez de sélectionner avec soin les gens avec qui travailler et mettre vos idées à jour. D’autre part, il vous faudra également tisser des liens pour faire connaître vos œuvres et les lancer sur le marché.

Faire valoir son produit

Le plus dur dans le métier de styliste, ce sera de faire valoir le produit, surtout lorsque vous êtes nouveau dans le domaine. Pour attirer les clients et ensuite les fidéliser, il vous faudra alors être très minutieux et rigoureux dans la conception de vos œuvres. N’oubliez surtout pas d’ajouter la touche personnelle qui vous distinguera des autres stylistes et qui poussera votre produit.

]]>
https://parcours-emploi.com/2021/07/01/comment-reussir-en-tant-que-styliste/feed/ 0
Quelques solutions à envisager avant de penser à la cessation d’activité https://parcours-emploi.com/2021/06/29/quelques-solutions-a-envisager-avant-de-penser-a-la-cessation-dactivite/ https://parcours-emploi.com/2021/06/29/quelques-solutions-a-envisager-avant-de-penser-a-la-cessation-dactivite/#respond Tue, 29 Jun 2021 06:51:33 +0000 https://parcours-emploi.com/?p=745 Read More...]]> Monter et assurer la réussite d’une activité professionnelle n’est pas facile. Certains sont obligés de procéder à une déclaration de cessation d’activité. Mais avant d’en arriver là, voici quelques solutions que vous pouvez envisager afin de sauver votre activité.

Changer de dirigeant

Il se peut qu’avec une nouvelle approche dans le management de votre entreprise, vous puissiez changer la donne. Certes, vous occuper personnellement de la direction générale de votre société peut s’avérer être rassurant et moins coûteux. Néanmoins, faire appel à un professionnel proposé par un cabinet management de transition peut vous aider à sauver votre activité et à en assurer la pérennité et le bon développement.

Faire appel à un manager de transition est plus rapide et plus facile. Comme c’est indiqué, il s’agit de demander l’aide d’un expert pour un temps déterminé en attendant que vous trouviez un directeur général qui convient et qui peut rester de manière pérenne en poste et travailler de concert avec vous. À noter que le manager de transition aura des objectifs précis à atteindre, et ce sur une durée bien précise.

Le management de transition est une solution à envisager pour remplacer votre poste de directeur général, un directeur financier, RH ou bien d’autres postes clés au sein de votre entreprise. L’objectif étant non seulement de vous aider à sauver votre entreprise, mais également de vous permettre de continuer votre activité malgré un poste important qui est vacant.

Le manager de transition est, en un sens, comme un intérimaire. Il doit être une personne avec de l’expérience dans la gestion d’entreprise et d’équipe. Raison pour laquelle on vous conseille de faire appel à une agence spécialisée telle https://adequancy.com pour choisir votre professionnel. Mais qu’il soit de passage ou non, le manager ne minimisera pas sa mission : apporter un nouveau souffle dans la gestion de votre activité afin d’améliorer les chiffres et assurer le développement de votre société.

Envisager une fusion

La fusion ne consiste pas complètement à faire disparaître votre enseigne. Du moins, ce peut être le cas dans certaines situations. Il vous appartient de négocier les termes de la fusion avec votre collaborateur.
La fusion permet d’éponger vos dettes et de profiter de nouvelles liquidités, voire de profiter d’une nouvelle image sur le marché. Vous pourriez séduire les clients de votre nouveau partenaire. Attention toutefois à bien choisir votre collaborateur. Il vous faut une entreprise qui travaille dans le même domaine que vous et qui est capable de supporter les charges de votre société. Bien évidemment, il vous faudra un partenaire d’affaires qui croit encore en votre enseigne.

Une fusion se prépare bien évidemment. Les offres peuvent être plus nombreuses que ce que vous pensez. De préférence, demandez un bilan comptable de chaque entreprise partenaire avant de signer. De même, prenez le temps de discuter avec les dirigeants pour comprendre leur perspective d’avenir, notamment pour votre entreprise. Ces derniers ne devront pas se contenter aussi d’une simple négociation sur table et devraient être intéressés par une visite de vos locaux afin d’en apprendre un peu plus sur vous et votre activité.

Un bilan comptable

Pensez aussi à demander un bilan comptable de votre société. Cela vous permettra de voir les dépenses sur lesquelles vous devez absolument trancher et les changements à faire dans la gestion financière et générale de votre société.
De toute manière, faire un bilan comptable d’une entreprise est obligatoire chaque année. D’ailleurs, c’est l’une des démarches les plus importantes de la préparation d’un audit de société, d’une fusion ou de la mise en place d’un management de transition.

]]>
https://parcours-emploi.com/2021/06/29/quelques-solutions-a-envisager-avant-de-penser-a-la-cessation-dactivite/feed/ 0
Pourquoi avez-vous besoin d’une carte de visite professionnelle ? https://parcours-emploi.com/2021/06/16/pourquoi-avez-vous-besoin-dune-carte-de-visite-professionnelle/ https://parcours-emploi.com/2021/06/16/pourquoi-avez-vous-besoin-dune-carte-de-visite-professionnelle/#respond Wed, 16 Jun 2021 10:12:14 +0000 https://parcours-emploi.com/?p=736 Read More...]]> Si vous occupez un poste à responsabilité dans une entreprise, si vous êtes un commercial investi dans votre travail, etc., avoir une carte de visite est de mise. Généralement, c’est la société dans laquelle vous travaillez qui se propose de vous en fabriquer auprès des professionnels. Mais vous pouvez également le faire de votre propre chef, et ce, d’autant plus si vous êtes un indépendant. C’est un accessoire incontournable en tant que salarié et prestataire de service. Voici pourquoi.

Une carte de visite sur mesure pour une image plus professionnelle

Comme mentionné ci-dessus, les employés d’une entreprise, notamment ceux qui occupent des postes à responsabilités ne sont pas les seuls à devoir disposer d’un tel accessoire. C’est d’autant plus important si vous êtes un prestataire indépendant. Cela facilite le contact avec les autres. Qui plus est, avec une carte de visite, vous pouvez profiter d’une image plus professionnelle. Oui, il ne suffit pas de porter le costume pour rassurer les clients et les collaborateurs.
La tendance penche désormais un peu plus pour une carte de visite en PVC plutôt que celle simplement en papier ou en carton. Et pour cause, avec ses reflets lumineux, c’est plus chic. C’est aussi plus robuste et plus agréable au toucher. En ligne, notamment sur https://www.fiba.fr/produit/carte-de-visite/, vous avez des spécialistes qui se proposent de vous aider dans la création sur mesure de votre carte de visite en PVC, et ce, pour quelques euros l’unité. Vous devez simplement choisir la forme qui vous plait et donner les informations que vous souhaitez mettre en avant sur votre carte lors de votre commande.

Une manière de garder contact avec vos collaborateurs ou clients

Une carte de visite professionnelle n’est pas simplement un accessoire pour flatter votre ego. C’est aussi un allié afin de parfaire votre liste de contact pro et de garder contact avec vos collaborateurs ou clients. En donnant votre carte de visite, vous vous attendez à poursuivre la discussion à un moment plus opportun ou à ce que la personne à qui vous l’avez donnée vous recontacte sous peu.
Vous pouvez ainsi échanger des cartes de visite avec d’autres professionnels pour espérer une future collaboration de quelque ordre que ce soit, d’en donner à des clients ou des clients potentiels afin de pouvoir les relancer à l’avenir.

Un excellent moyen pour marquer les esprits

Encore aujourd’hui, une carte de visite professionnelle sert à marquer les esprits. Désormais, il n’y a plus réellement de code pour la création d’accessoire de ce genre. Vous pouvez faire preuve de toute la créativité que vous avez afin de faire la différence sur votre manière de vous présenter. Les plateformes spécialisées dans la création de ce genre de produit vous proposent un large panel de styles, de polices de caractères, et même de couleur. Tout est une affaire de goût.
Mieux, plus votre accessoire est original, mieux c’est ! Ce sera plus simple de capter l’attention de celui ou celle à qui vous adresser. Ce qui est capital surtout si vous êtes un commercial ou un prestataire à la recherche de clients. Vous pouvez donner votre carte de visite lors d’un salon, d’un colloque, etc.

Une technique simple pour vous présenter

Pour une entrée en matière et vous lancer dans une négociation, il n’y a rien de tel qu’une carte de visite professionnelle. Son principal objectif est de vous aider à vous présenter en un geste. Sur les plateformes dédiées, personnaliser votre accessoire professionnel se fait en quelques clics. Vous devez indiquer votre nom, votre poste ou profession et les contacts professionnels auxquels on peut vous joindre. Si vous travaillez au sein d’une entreprise, votre carte devra également contenir le logo pour davantage de légitimité face à votre interlocuteur.
Il n’est plus obligatoire de se satisfaire d’une petite carte de visite rectangulaire. Les plateformes spécialisées peuvent vous proposer des accessoires plus grands, pouvant contenir ainsi plus d’information. Avec les porte-cartes sur mesure, leur rangement et leur transport ne poseront pas de problème.
Que vous soyez un expert dans votre domaine ou un novice à votre poste, il est donc temps d’envisager de créer votre carte de visite professionnelle. Choisissez bien votre plateforme pour garantir la qualité de vos accessoires.

]]>
https://parcours-emploi.com/2021/06/16/pourquoi-avez-vous-besoin-dune-carte-de-visite-professionnelle/feed/ 0
Immatriculation d’entreprise sur Internet https://parcours-emploi.com/2021/06/01/immatriculation-dentreprise-sur-internet/ https://parcours-emploi.com/2021/06/01/immatriculation-dentreprise-sur-internet/#respond Tue, 01 Jun 2021 06:12:56 +0000 https://parcours-emploi.com/?p=729 Read More...]]> Si vous êtes sur le point de lancer votre entreprise ou si vous venez de la créer, l’immatriculation est une étape indispensable. Mais aujourd’hui, grâce aux nouvelles technologies et à Internet, vous pouvez effectuer un très grand nombre de procédures en ligne, l’immatriculation de votre entreprise y compris. Pourquoi sur Internet et comment s’y prendre ? Voici quelques conseils.

Gain de temps

Immatriculer votre entreprise en ligne vous permet de gagner un temps précieux, c’est un fait. Vous pouvez constituer vous-même votre dossier d’immatriculation puis l’envoyer à qui de droit par Internet. Ou bien, vous confiez cette procédure à un service de de création d’entreprise en ligne qui va se charger de l’ensemble des démarches. Cette deuxième solution est pratique et simple si vous n’êtes pas familier avec les formalités administratives et si vous ne disposez pas de temps pour vous en occuper. Naturellement, le service est payant et vous devez tout de même envoyer votre dossier au prestataire professionnel engagé mais il n’en demeure pas moins que le gain de temps est considérable. Vous n’avez plus qu’à attendre que l’immatriculation se fasse et que le service loué vous transmette les informations utiles relatives à l’immatriculation de votre entreprise.

Faites-le vous-même

Si vous décidez de vous occuper en personne des démarches concernant l’immatriculation de votre entreprise, vous économisez les frais d’un service en ligne et puis, vous en apprenez davantage sur les arcanes administratives, ce qui vous sera toujours utile. En premier lieu, préparez votre dossier en format numérisé, c’est-à-dire en scannant tous les documents justificatifs. Deuxièmement, rendez-vous sur le site infogreffe.fr et transmettez le formulaire de demande d’immatriculation rempli, les statuts finalisés et dûment signés, le justificatif d’identité de chaque dirigeant de l’entreprise, le justificatif du siège social, les justificatifs concernant les apports, par exemple l’attestation de dépôt à la banque, l’avis de constitution de société publié, la déclaration de non-condamnation pour chaque dirigeant, etc.

]]>
https://parcours-emploi.com/2021/06/01/immatriculation-dentreprise-sur-internet/feed/ 0
Extrait Kbis : quelle utilité pour une entreprise ? https://parcours-emploi.com/2021/05/31/extrait-kbis-quelle-utilite-pour-une-entreprise/ https://parcours-emploi.com/2021/05/31/extrait-kbis-quelle-utilite-pour-une-entreprise/#respond Mon, 31 May 2021 11:01:35 +0000 https://parcours-emploi.com/?p=721 Read More...]]> En tant qu’entrepreneur désirant lancer une affaire, vous devez savoir que l’adhésion au Registre du Commerce et des Sociétés, en vue d’obtenir un extrait Kbis, figure parmi les étapes de la création d’une entreprise commerciale. D’ailleurs, ces quelques lignes auront pour objectif de vous faire comprendre ce que c’est, tout en vous aidant à en obtenir un.

Comment s’enregistrer au Registre du Commerce et des Sociétés ?

Comme mentionné plus haut, pour toute entreprise qui souhaite développer une activité commerciale, il est obligatoire de figurer dans le Registre du Commerce et des Sociétés. Cette étape se fait 1 mois avant la création de l’entreprise, ou au plus tard 15 jours après son lancement. Pour ce faire, vous aurez besoin de vous rendre auprès du greffe du tribunal de commerce, muni d’un dossier comprenant un formulaire de demande, 2 extraits du statut de la société, votre pièce d’identité, etc. Vous avez également la possibilité de demander votre immatriculation en ligne, sur le site Infogreffe.fr.

Notez que l’enregistrement est payant. Pour une personne morale œuvrant dans une activité commerciale, prévoyez un montant de 39,42 €. Pour une entreprise individuelle commerciale, ce sera 25,34 €.

Par ailleurs, sachez que le non-enregistrement au RCS est passible d’un emprisonnement de 3 ans, ou d’une amende allant de 45 000 à 225 000 €. En effet, cela est considéré comme un délit de travail dissimulé.

Que représente un extrait Kbis pour une entreprise ?

Un extrait Kbis est un document qui atteste de l’existence d’une société, suite à son enregistrement dans le RCS. Autrement dit, il s’agit de la pièce d’identité d’une entreprise, qu’elle pourra présenter au cours d’une démarche administrative ou commerciale. Votre premier exemplaire original vous sera délivré en 3 à 7 jours ouvrables, à la suite de votre demande d’immatriculation.

À ce titre, l’extrait Kbis a pour rôle de fournir les informations relatives à une entreprise telles que sa raison sociale, sa forme juridique, son capital social, le siège de la société, ses activités, le nom de ses dirigeants, etc. Toutes ces informations seront donc accessibles à quiconque aura besoin de se renseigner sur votre société.

Notez qu’un extrait Kbis est uniquement destiné aux personnes morales (SAS, EURL, etc.), les personnes physiques et les entreprises artisanales bénéficient d’une autre attestation, de valeur équivalente. Vous trouverez plus d’infos sur le site infogreffe.

Dans quels cas l’extrait Kbis est-il utile ?

L’extrait Kbis est utile dans tous les cas où il faudra justifier l’existence de votre société, que ce soit pour un partenariat commercial ou une démarche administrative. Voici les principaux cas pour lesquels il est utile :

– Ouvrir un compte bancaire, qui est obligatoire à toute entreprise. En effet, cela est nécessaire pour distinguer le patrimoine de l’entreprise de celui de son dirigeant. Il est aussi utilisé pour bénéficier d’un certificat de dépôt. À la suite de l’ouverture d’un compte, l’extrait Kbis est également requis lors d’une demande de prêt. Pour ouvrir un compte bancaire d’entreprise, vous aurez donc à présenter un extrait Kbis, en complément des documents concernant le représentant légal de la société.

– Répondre à un appel d’offres public. En effet, en plus de justifier de la régularité de l’entreprise, les partenaires financiers auront besoin d’une transparence concernant les finances d’une société.

– Effectuer des achats au nom de la société, surtout lorsque cela se fait au niveau d’un distributeur, afin d’ouvrir un compte client.

– Se mettre au commerce international, que ce soit pour l’exportation ou l’importation de marchandises. Toutefois, pour que votre extrait Kbis soit valable à l’étranger, vous aurez à suivre d’autres procédures de régularisation.

Comment obtenir un extrait Kbis ?

Pour obtenir votre extrait Kbis, vous avez le choix entre effectuer une demande en ligne et vous rendre auprès du greffe du tribunal de commerce.

Pour bénéficier d’un extrait en ligne, en tant que dirigeant de la société, il vous faudra ouvrir un compte sur monideum.fr. Lors de votre inscription, une pièce d’identité sera requise. Il vous suffira par la suite de vous connecter pour effectuer une demande d’exemplaire.

Par contre, pour tout individu souhaitant avoir des informations sur une entreprise, il est possible de demander un extrait Kbis sur le site Infogreffe (vous aurez besoin de vous enregistrer) ou sur les autres sites tels que https://www.extrait-kbis.net/. D’ailleurs, les sites privés ont l’avantage d’offrir une prestation plus rapide, car leur objectif est de faciliter votre liaison avec le greffe. Pour cela, il vous faudra communiquer le nom de l’entreprise ou son numéro SIREN. Le document vous sera ensuite envoyé par courrier.

Si vous souhaitez effectuer une demande auprès du greffe, les mêmes renseignements vous seront demandés. Notez que seul le document certifié par celui-ci est valable pour effectuer une quelconque procédure administrative.

Bien que l’extrait Kbis n’ait pas de durée de validité légale, les démarches administratives ou commerciales requièrent généralement un extrait datant de moins de 3 mois. Cela a pour objectif de fournir des informations précises au sujet d’une entreprise. En effet, quelques changements peuvent s’opérer, notamment au sujet de l’adresse de la société ou de son capital social. Néanmoins, toutes les versions précédentes doivent être sauvegardées.

D’ailleurs, pour éviter d’être à court d’exemplaires, vous avez la possibilité de demander un envoi périodique sur le site de l’infogreffe. Il vous suffit de mentionner le nombre d’extraits à envoyer et à quel moment vous souhaitez en bénéficier.

Combien coûte un extrait Kbis ?

La demande d’extrait Kbis par une tierce personne est une démarche payante. En effet, une demande effectuée auprès du greffe du tribunal de commerce coûte 2,82 €, tandis qu’un document envoyé par courrier vaudra 4,03 €. Pour un extrait envoyé en ligne, vous serez facturé d’une somme de 3,37 €. Ces prix font référence à un exemplaire. Par contre, une demande effectuée par un dirigeant de la société sur monedium.fr est gratuite.

]]>
https://parcours-emploi.com/2021/05/31/extrait-kbis-quelle-utilite-pour-une-entreprise/feed/ 0
Entrepreneuriat : les règles pour réussir https://parcours-emploi.com/2021/05/04/entrepreneuriat-les-regles-pour-reussir/ https://parcours-emploi.com/2021/05/04/entrepreneuriat-les-regles-pour-reussir/#respond Tue, 04 May 2021 03:58:15 +0000 https://parcours-emploi.com/?p=714 Read More...]]> Lorsque l’on monte sa propre entreprise, la réussite n’est pas automatique. L’on rencontre souvent des difficultés et c’est la faculté de les surmonter qui définira les mauvais et les bons entrepreneurs. Cela dit, il est possible de mettre toutes les chances de son côté en ayant des plans bien définis et en étant bien préparé. Quelles sont donc les règles pour réussir dans le domaine de l’entrepreneuriat ?

Se connaître soi-même

Créer sa propre entreprise, c’est, par extension, s’apprêter à être le chef et le leader de sa propre boîte, ce qui n’est pas un métier donné à tout le monde. Il requiert de votre part que vous connaissiez vos atouts ainsi que vos faiblesses. Ceci étant pour vous permettre de dresser un plan d’action fiable et d’envisager une collaboration durable avec votre personnel.

Exploiter toutes ses ressources

Le plus dur, ce sera de faire marcher l’entreprise à vos débuts. C’est surtout là que vous aurez besoin d’utiliser toutes vos ressources, qu’elles soient d’ordre financier, matériel ou personnel. Investir, c’est également donner de sa personne. Il s’agit alors de repousser vos limites dans le domaine du possible pour donner vie à votre société et lui offrir une certaine stabilité à force de persévérance.

Rester fixé sur ses objectifs

Il est très normal d’avoir des difficultés au sein d’une entreprise et il arrive très souvent que celles-ci nous prennent par surprise. Ce qu’il faut, c’est avoir la force de caractère pour les surmonter, mais surtout, de rester fixé sur ses objectifs. En toutes circonstances, la solution n’est pas de reculer, mais d’avancer, quitte à exploiter toutes les ressources disponibles.
Dans le domaine de l’entrepreneuriat, les objectifs constituent la lumière au bout du tunnel. Rester fixer sur eux, c’est l’assurance de la réussite et également la raison d’existence de votre entreprise. Être un bon leader, c’est savoir prendre les bonnes décisions aux moments les plus opportuns. Veillez alors à ce que vos choix s’orientent tous vers la réalisation de vos ambitions.

]]>
https://parcours-emploi.com/2021/05/04/entrepreneuriat-les-regles-pour-reussir/feed/ 0
Une formation à distance pour améliorer votre niveau en anglais https://parcours-emploi.com/2021/05/03/une-formation-a-distance-pour-ameliorer-votre-niveau-en-anglais/ https://parcours-emploi.com/2021/05/03/une-formation-a-distance-pour-ameliorer-votre-niveau-en-anglais/#respond Mon, 03 May 2021 14:37:13 +0000 https://parcours-emploi.com/?p=708 Read More...]]> L’anglais fait aujourd’hui partie des indispensables si vous voulez réussir votre vie professionnelle. Si vous avez bâclé vos cours quand vous étiez au lycée, il est encore temps de vous rattraper. Avec une formation à distance éligible au CPF, vous avez toutes les chances de vous améliorer facilement dans cette matière.

Une formation complète et un accompagnement sur mesure

La formation à distance vous assure un accompagnement sur mesure et des cours complets pour assurer votre apprentissage en anglais. En fonction de votre niveau, les formateurs vont adapter leur cours, les exercices et les accompagnements. Selon votre rythme, vous allez pouvoir passer rapidement ou non une certification. Tout est fait pour faciliter l’apprentissage de la langue.
Vous serez accompagné par des « natifs speaker ». Cela aidera à améliorer votre accent pendant les cours de prononciation. Outre les cours, des classes virtuelles vous seront proposées afin que vous puissiez poser vos questions et profiter des conseils de votre coach.
Pour vous mettre réellement à l’aise pendant la formation, non seulement les supports de cours seront personnalisés, mais en plus ils seront interactifs. Ce qui aide réellement dans l’apprentissage de toutes les complexités de cette langue.
On parle bien évidemment d’une formation certifiante, sanctionnée de quelques contrôles au passage pour vérifier votre niveau et vous aider à mettre toutes les chances de votre côté pour réussir.

Apprendre l’anglais à l’écrit comme au parler

La formation est réellement un accompagnement des professionnels pour faciliter l’apprentissage et l’utilisation de la langue. Non seulement vous serez formé pour tenir une conversation en anglais, mais vous serez également accompagné pour la réalisation des présentations en tout genre.
Comme dans le monde professionnel, l’écrit est aussi important que le parler, les formateurs ne minimisent pas pour autant les exercices rédactionnels en anglais. On entre dans une phase de formation qui ne consiste plus à faire des dissertations simples en anglais. Tout est fait de manière à ce que ce soit pratique et utile pour vous dans le domaine professionnel et pour que vous puissiez immédiatement valoriser les résultats de votre accompagnement dans la vraie vie.

La difficulté d’apprendre l’anglais pour les adultes

Selon les professionnels, il est plus facile pour un enfant d’apprendre l’anglais que pour les adultes. Et pour cause, pendant l’enfance, les informations contenues dans le cerveau s’imprègnent facilement. Les experts appellent le phénomène « un cerveau éponge ». Pour les adultes qui sont quelque peu rouillés, retenir toutes les règles et les subtilités de la langue anglaise peut être compliqué. C’est d’autant plus le cas si vous vous avez été habitué avec le Français. Les deux langues sont profondément différentes.
Mais il y a également la honte et la gêne qui n’arrangent rien. Par peur d’être jugé, on a du mal à se lâcher, à parler et à s’exercer. Pourtant, c’est grâce à ces petites choses que l’on apprend rapidement une nouvelle langue. Heureusement, les formateurs en anglais sont là pour vous libérer et vous inciter justement à pratiquer. L’objectif est de délier les langues pour pouvoir mieux vous corriger si besoin et vous assurer un niveau optimal à la fin de la formation.

Entretenir vos connaissances en anglais grâce à la formation

Quand bien même vous ne seriez pas débutant, suivre une formation en anglais ne serait pas du luxe. Les cours sont disponibles pour différents niveaux de pratiquants : intermédiaire, autonome ou expert. Grâce à ces accompagnements, vous n’aurez aucun mal à parfaire vos connaissances dans cette langue.
À savoir qu’une bonne base en anglais peut vous ouvrir des portes aussi bien nationales qu’internationales. Afin de vous développer professionnellement, voire personnellement, vous ne devez jamais cesser de pratiquer et de vous améliorer.

Pas la peine de vous déplacer et de vous présenter pour ce faire. Ce n’est pas la peine non plus de dégager du temps dans votre emploi du temps. Les cours sont disponibles en ligne. Oui, les centres de formation comme LearnPerfect sont aujourd’hui nombreux à proposer des cours à distance en anglais éligibles au CPF. Vous pouvez les suivre de n’importe où et à n’importe quel moment. Un côté pratique qui en a déjà séduit plus d’un au fil des années.

]]>
https://parcours-emploi.com/2021/05/03/une-formation-a-distance-pour-ameliorer-votre-niveau-en-anglais/feed/ 0